Logo Tennaxia FR Bleu
  • Français

Pour ce qui est du jour d’après Covid-19, l’essentiel n’est pas de le prévoir mais de le rendre possible

Le 9 avril 2020

Un titre à la manière d’Antoine de Saint-Exupéry, qui nous livrait une réflexion d’une particulière acuité sur la situation inédite que nous vivons en cette période de crise : « Pour ce qui est de l’avenir, l’essentiel n’est pas de le prévoir mais de le rendre possible ». Pourtant, la prévision, est plus que jamais au goût du jour. On célèbre déjà la fin de la surconsommation, comme on prédit celle du capitalisme néo-libéral. Un consensus se dégage sur le fait que cette crise est une formidable opportunité de changement… vers une société plus durable. Chiche !

La capacité de prévoir a si souvent été célébrée en citant, à qui mieux mieux, le fameux « gouverner c’est prévoir » d’Emile de Girardin. Prévoir ! Personne, si ce n’est Bill Gates, n’avait prévu les impacts d’une telle pandémie sur l’économie mondiale, sur les économies nationales, sur les entreprises, sur les collaborateurs, citoyens et consommateurs que nous sommes.

Une souveraineté nationale à reconstruire

Alors que cette crise sanitaire liée au Coronavirus nous frappe durement, la question de la souveraineté est dans tous les esprits. Souveraineté quant à certains produits – qualifiés désormais de stratégiques – comme les principes actifs des médicaments, les masques. Souveraineté alimentaire, souveraineté industrielle, ce Covid-19 est un puissant révélateur de dérives incontrôlées. Dès lors, il ne s’agit pas tant de prévoir et encore moins de prédire les conditions nécessaires à la reconstruction de cette souveraineté nationale. Il s’agit de tout faire pour la rendre possible, dans un contexte de division du travail qui a pour théâtre d’opération la mondialisation. Pas si simple.

Pour un jour d’après Covid-19 durable et souhaitable

Pourtant, nous avons une formidable opportunité d’améliorer les choses, de rompre avec le « business as usual ». Oui, cette période de crise est une formidable opportunité d’intelligence collective, de partenariats entre entreprises, à mettre en œuvre sans restriction, pour contribuer au mieux aux Objectifs de Développement Durable, qui constituent en cette période d’incertitude la boussole la plus sûre pour le monde durable auquel nous aspirons. Alors que des dispositifs sans précédents sont mis en œuvre pour soutenir les entreprises si durement touchées par cette crise, nous avons, en même temps, l’opportunité d’engager toute l’économie dans l’indispensable transition écologique, dans un cadre renouvelé d’équité sociale. Oui, nous pouvons tendre vers un capitalisme plus inclusif en visant la préservation et la résilience à long terme de l’entreprise, avec un meilleur ancrage dans la société et s’engager dans la voie de la création de valeur pour l’entreprise et ses parties prenantes. Oui, nous avons l’opportunité de rompre avec le cycle vicieux de la guerre économique et du profit à court terme.

Faire des directions RSE une fonction stratégique

Au cours de ces quinze dernières années, nous avons vu l’émergence de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise et par là même de directions RSE au sein des entreprises. La contrainte réglementaire a constitué un puissant levier, quoi qu’on en dise. Puis est venu le temps des opportunités, le temps des convictions, le temps d’une RSE toujours plus et mieux intégrée, le temps d’une RSE génératrice de performance extra-financière, corolaire de la performance financière sur les moyens et longs termes. Les directrices et directeurs RSE ont été au cœur de ces avancées. Rendre le jour d’après possible passe par la reconnaissance de l’importance stratégique de la RSE et de celles et ceux qui la déploient au sein des entreprises.

Poursuivre la dynamique de la Business Line RSE de Tennaxia

Toute l’équipe de la Business Line RSE et moi-même appelons de nos vœux cette nécessaire évolution. Une Business Line RSE qu’au cours de ces huit dernières années, j’ai eu le plaisir et le privilège de créer avec Bernard Fort, de la développer grâce à la confiance de nos clients et de constituer une superbe équipe de consultants et de Customer Success Managers. Cette équipe est désormais dirigée depuis le début de ce mois par Solène Garcin-Charcosset. Solène travaillait à mes côtés depuis cinq ans. Je suis heureux de lui transmettre le flambeau et suis sûr qu’elle saura poursuivre la belle dynamique de nos activités de conseil RSE et de solution logicielle de reporting extra-financier. A quelques mois de la retraite, j’interviendrai désormais comme expert associé à Tennaxia France, aux côtés de l’équipe de direction et de l’équipe RSE.

Avec toute ma gratitude et mes remerciements pour ces belles années au service de la RSE. Ensemble, rendons le jour d’après possible.

Bertrand Desmier

Logo Tennaxia FR Bleu

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.