Une question ?

02 49 03 10 60

Études de cas Tennaxia

Études de cas

# Etudes de cas

Étude de cas Groupe BEL

Optimiser son Reporting pour une meilleure publication et vérification des données environnementales.

 

 

Logo BEL étude de cas Tennaxia

EN QUELQUES CHIFFRES

  • PRÉSENT DANS 120 PAYS
  • PLUS DE 25 MARQUES LOCALES
  • ACTEUR MAJEUR DE L’AGROALIMENTAIRE
  • 10830 COLLABORATEURS
  • 2.7 MILLIARDS DE CA EN 2013

 

 

Interview de Noël Pallez, Responsable Environnement et Expertise, Groupe BEL.

 

A quels besoins devait répondre la mise en œuvre du logiciel Tennaxia Reporting RSE ?

 

Noël Pallez : « Le Groupe Bel a démarré son premier reporting RSE en 2002 suite à la promulgation de la loi NRE. L’enrichissement permanent des indicateurs environnementaux a progressivement rendu le reporting difficile à piloter via un simple fichier Excel. Les données n’étaient pas sécurisées et stockées sous une base de données protégée, il y avait donc un fort risque de perte d’informations.

Nous étions également conscients que ce format de collecte ne permettait pas une traçabilité des données telle qu’elle était exigée par nos auditeurs extra-financiers : nous souhaitions vivement pouvoir améliorer notre démarche pour atteindre les objectifs de publication et de vérification auxquels nous sommes soumis. La gestion simplifiée par un outil de reporting avait aussi pour objectif de nous faire bénéficier d’un gain de temps au niveau suivi et analyse des données et ainsi nous permettre de mener à bien nos plans d’actions.»

 

Pourquoi avoir choisi Tennaxia Reporting RSE ?

 

Noël Pallez : « A réception des candidatures à l’appel d’offres, Tennaxia nous a paru bien maîtriser les enjeux d’un reporting extra-financier. En effet, Tennaxia assure le reporting d’autres entreprises et comprend bien le point de vue de ses utilisateurs, en allant au-delà des aspects paramétrage et développement logiciel.

Nous avons eu rapidement l’impression d’une réelle continuité de notre projet de reporting environnemental, sans remise en cause de notre existant et avec, en prime, la mise à disposition de nouvelles fonctionnalités permettant de perfectionner notre processus. »

 

Quels ont été les atouts les plus significatifs tout au long de la gestion de projet ?

 

Noël Pallez : « Au démarrage du projet, nous avons fait le point avec l’équipe Conseil RSE sur la pertinence de nos indicateurs et soulevé les éléments sur lesquels nous pouvions parfaire notre démarche. Cette étape a été très bénéfique : cela nous a permis de nous poser les bonnes questions notamment sur les sujets à approfondir et de compléter la liste des indicateurs existants sous notre fichier Excel.

Nous sommes également réellement satisfaits de pouvoir récupérer nos données historiques issues de nos deux dernières collectes. Nous pouvons ainsi bénéficier, dès notre première année chez Tennaxia, du fonctionnement de contrôles à la saisie via la comparaison avec la donnée collectée l’an passé. La nécessité de reprise de données sur deux ans est liée à l’atteinte d’objectifs quadriennaux utilisés pour piloter notre démarche environnementale. Nous pourrons ainsi mesurer notre performance environnementale entre 2012 et 2015.

La gestion de projet a été agréablement menée à bien par nos deux équipes. Notre directeur de projet Tennaxia a été très professionnel dans sa manière de faire et très à l’écoute de nos besoins, ce qui a permis une très bonne qualité d’échange et de collaboration. Il nous envoyait, au fil de l’eau, les éléments à renseigner pour élaborer le bon paramétrage. Nous avons trouvé cela très structurant. Cette méthodologie par phase nous a permis d’apporter sans difficulté les informations qui nous étaient demandées. L’implication continue d’un membre de notre DSI a favorisé la prise en main des fichiers pré-formatés Excel de Tennaxia, d’autant plus que nos données environnementales étaient elles aussi accessibles sur ce format.

A aucun moment nous n’avons rencontré de difficultés ou nous sommes vus imposer quoi que se soit. L’outil de reporting s’est très bien adapté à notre besoin et a même ouvert le champ des possibles avec des fonctionnalités auxquelles nous n’avions pas forcément pensé, notamment la gestion des indicateurs en fonction de la nature d’un site. »

 

Quels bénéfices retirez-vous de ce projet en interne ?

 

Noël Pallez : « Nous avons souhaité partager la réussite de ce projet avec nos collègues qui contribuent au reporting social et sociétal lors de notre dernier séminaire RSE. Nous voulions leur montrer le réel intérêt de pouvoir bénéficier d’un système élaboré pour la collecte extra-financière et qui plus est, facile à exploiter, avec une assistance à maîtrise d’ouvrage pour son paramétrage. Certains de mes collègues ont été rassurés de constater la simplicité de mise en œuvre et de pilotage des données via ce logiciel de reporting RSE.

En tant que Responsable Environnement et Expertise, j’apprécie la simplicité avec laquelle je vais pouvoir aujourd’hui réaliser mon benchmark interne et booster l’ensemble de mes sites à encore davantage s’investir dans notre démarche environnementale.»